Profil de consommation des antimicrobiens en pédiatrie de 2010-2011 à 2014-2015 : l'expérience d’un centre hospitalier universitaire

Camille Cotteret, Hélène Roy, Denis Lebel, Philippe Ovetchkine, Jean-François Bussières

Résumé


Résumé

Objectif : Décrire et commenter l’évolution de la consommation d’antimicrobiens en pédiatrie au sein d’un centre hospitalier universitaire de 2010-2011 à 2014-2015.

Méthode : Il s’agit d’une étude descriptive, transversale et rétrospective. Nous avons calculé les doses définies journalières/1000 jours-présence et le nombre de jours de traitement/1000 jours-présence pour tous les antimicrobiens et pour chaque année financière de l’étude. Le calcul des ratios entre l’année 2010-2011 et l’année 2014-2015 permet de mesurer l’évolution de la consommation.

Résultats : Durant la période de l’étude, on compte 54 093 admissions et 407 481 jours-présence. On note l’augmentation de la consommation de pipéracilline/tazobactam (ratio respectivement de 2,1 et 2 pour les doses définies journalières/1000 joursprésence et le nombre de jours de traitement/1000 jours-présence), des antituberculeux (ratios : 1,2 et 1,5), des antiviraux (ratio : 1,4 pour le nombre de jours de traitement/1000 jours-présence) et du linézolide (ratio : 5,7 pour le nombre de jours de traitement/1000 jours-présence). L’hémato-oncologie, les soins intensifs et la chirurgie sont les unités de soins les plus consommatrices d’antimicrobiens.

Conclusion : Cette étude descriptive transversale conclut à la stabilité du profil de la consommation des antimicrobiens en pédiatrie de 2010-2011 à 2014-2015 avec toutefois des variations de consommation spécifiques à certains antimicrobiens.

Abstract

Objective: To describe and comment on changes in antimicrobial consumption in pediatrics at a university hospital from 2010-2011 to 2014-2015.

Method: This was a cross-sectional, retrospective descriptive study. We calculated the number of daily defined doses per 1000 patient-days and the number of treatment days per 1000 patient-days for all the antimicrobials for each fiscal year of the study. Ratios were calculated between the year 2010-2011 and the year 2014-2015 to ascertain changes in consumption.

Results: There were 54,093 admissions and 407,481 patient-days during the study period. There was an increase in the consumption of piperacillin/tazobactam (a ratio of 2.1 and 2 for the daily defined doses per 1000 patient-days and the number of treatment days per 1000 patient days, respectively), antitubercular drugs (ratios: 1.2 and 1.5), antivirals (ratio: 1.4 for the number of treatment days per 1000 patient-days) and linezolid (ratio: 5.7 for the number of treatment days per 1000 patient days). Hematology/oncology, intensive care and surgery were the care units with the highest consumption of antimicrobials.

Conclusion: This cross-sectional descriptive study shows a stable profile of antimicrobial consumption in pediatrics from 2010-2011 to 2014-2015, although there were some variations in consumption specific to certain antimicrobials.


Mots-clés


Antibiogouvernance; antimicrobiens; doses définies journalières; nombre de jours de traitement; pédiatrie; Antibiotic stewardship; antimicrobials; daily defined doses; number of treatment days; pediatrics

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)