Un cas d’acidose pyroglutamique associé à la prise concomitante de cloxacilline et d’acétaminophène

Vincent Barré, Camille Dufort-Rouleau, Benjamin Martin, Nicolas Goettel

Résumé


Résumé

Objectif : Décrire un cas clinique d’acidose pyroglutamique qui serait causé par la prise concomitante de cloxacilline et d’acétaminophène et discuter des étiologies possibles de ce type d’acidose métabolique avec une élévation du trou anionique.

Résumé du cas : Une patiente de 83 ans, souffrant d’une infection, a développé une acidose métabolique avec une élévation du trou anionique et des lactates normaux lors du traitement à la cloxacilline d’un anévrisme mycotique à Staphylococcus aureus sensible à la méthicilline. La patiente recevait également de l’acétaminophène durant son hospitalisation. En retirant les agents causaux (cloxacilline et acétaminophène) et en instaurant un traitement de soutien et un protocole de N-Acétylcystéine, la patiente a récupéré rapidement sans subir de conséquence permanente.

Discussion : L’acidose pyroglutamique résulte de l’accumulation de 5-oxoproline secondaire à des anomalies du cycle gammaglutamyl et à une déplétion en glutathion. Plusieurs rapports de cas décrivent différents facteurs de risque, dont certains médicaments (acétaminophène, cloxacilline, vigabatrin) et certaines comorbidités (atteinte rénale ou hépatique, sepsis, malnutrition). Selon les algorithmes de Naranjo et DIPS, il est probable que ce cas d’acidose pyroglutamique ait été causé par la combinaison de cloxacilline et d’acétaminophène. Bien qu’une valeur d’excrétion rénale de 5-oxoproline aurait permis de confirmer le diagnostic, la suspicion clinique demeure élevée après l’exclusion des autres causes potentielles.

Conclusion : L’acidose pyroglutamique est une cause rare d’acidose métabolique avec une élévation du trou anionique, et on devrait penser à une telle acidose une fois que le diagnostic différentiel a éliminé les étiologies communes d’acidose. Ce cas souligne bien le rôle du pharmacien dans la détection des effets indésirables médicamenteux rares.

Abstract

Objective: To describe a clinical case of pyroglutamic acidosis apparently caused by the concomitant use of cloxacillin and acetaminophen and to discuss the possible etiologies of this type of metabolic acidosis accompanied by an elevated anion gap.

Case summary: An 83-year-old female patient with an infection developed metabolic acidosis with an elevated anion gap and normal lactates while being treated with cloxacillin for a methicillin-sensitive Staphylococcus aureus mycotic aneurysm. The patient also received acetaminophen during her hospital stay. Upon the withdrawal of the causal agents (cloxacillin and acetaminophen) and the initiation of supportive treatment and an N-acetylcysteine protocol, the patient experienced a rapid recovery with no permanent sequelae.

Discussion: Pyroglutamic acidosis results from a build-up of 5-oxoproline secondary to gamma-glutamyl cycle abnormalities and glutathione depletion. A number of case reports describe different risk factors, among which are certain drugs (acetaminophen, cloxacillin and vigabatrin) and certain comorbidities (hepatic or renal impairment, sepsis and malnutrition). Based on the Naranjo and Drug Interaction Probability Scale algorithms, this case of pyroglutamic acidosis was probably caused by the concomitant use of cloxacillin and acetaminophen. Although the diagnosis could have been confirmed from a urinary 5-oxoproline excretion value, clinical suspicion remained strong after ruling out the other possible causes.

Conclusion: Pyroglutamic acidosis is a rare cause of metabolic acidosis accompanied by an elevated anion gap and should be considered once the differential diagnosis has ruled out the common etiologies of acidosis. This case underscores the pharmacist’s role in detecting rare drug adverse effects.


Mots-clés


Acétaminophène; acidose métabolique; acide pyroglutamique; adulte; cloxacilline; 5-oxoproline; Acetaminophen; adult; cloxacillin; 5-oxoproline; metabolic acidosis; pyroglutamic acid

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)