Pharmactuel : 50 ans d’histoire

Pharmactuel : 50 ans d’histoire

Christine Hamel1,2, B.Pharm., M.Sc., Louise Mallet1,3,4, B.Sc.Pharm., Pharm.D., FESCP, FOPQ, Julie Méthot5,6,7, B.Pharm., Ph.D.

1Rédactrice adjointe, Pharmactuel, Montréal (Québec) Canada;
2Pharmacienne, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie-CHUS, Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins, Cowansville (Québec) Canada;
3Professeure titulaire de clinique, Faculté de pharmacie, Université de Montréal, Montréal (Québec) Canada;
4Pharmacienne, Centre universitaire de santé McGill, Montréal (Québec) Canada;
5Professeure agrégée, Faculté de pharmacie, Université Laval, Québec (Québec) Canada;
6Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-Université Laval, Québec (Québec) Canada;
7Rédactrice en chef, Pharmactuel, Montréal (Québec) Canada

Reçu le 22 juillet 2017; Accepté après révision le 25 juillet 2017

L’année 2017 est une année significative puisqu’elle marque le 350e anniversaire de la ville de Montréal et le 150e anniversaire du Canada. C’est aussi l’occasion de souligner les cinquante ans du Festival d’été de Québec, du Journal de Québec et de notre revue scientifique Pharmactuel. Le cinquantième anniversaire a d’ailleurs été souligné lors d’une soirée à Québec au début juin. Étaient présents des membres du comité de rédaction actuel ainsi que plusieurs anciens membres du comité de rédaction et des gagnants du prix France-Boulet. À cette occasion, les invités ont eu la chance de s’exprimer devant la caméra sur leur expérience « Pharmactuel ». Une capsule web a par la suite été produite et présentée sur les médias sociaux.

Il y a 50 ans qu’a été créé le Bulletin d’information1. Il est né à la suite de la fusion de l’Association des pharmaciens d’hôpitaux de la province de Québec (APHPQ) et de la Société professionnelle des pharmaciens d’hôpitaux (SPPH). Pharmactuel a connu une évolution rapide jusqu’en 2017 pour devenir une revue à contenu scientifique de calibre international avec un processus rigoureux de révision par les pairs. Pharmactuel est soutenu par l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec et publie en français des articles sur la pratique de la pharmacie en établissement de santé. Le présent article relate les cinq décennies du Pharmactuel.

Bulletin d’information

Le Bulletin d’information de la Société professionnelle des pharmaciens d’hôpitaux est fondé en 1968. Y sont publiées des informations générales sur l’Association. Une seule chronique scientifique s’y trouve. L’objectif du Bulletin est de favoriser le rayonnement de ses membres.

La mission informative du périodique domine l’espace consacré aux informations administratives et sociales et prend de plus en plus d’ampleur jusqu’à la fin ses années 1970. Toutefois, le Bulletin rencontre des problèmes de diffusion en raison de son orientation administrative et syndicale.

Deux nouvelles chroniques à caractère scientifique voient le jour à la fin des années 1970. La responsabilité de la publication est transférée au comité des communications de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (A.P.E.S.). Le Bulletin passe de quatre à douze pages et tend à mieux s’adapter aux besoins des membres.

Passage du Bulletin au Pharmactuel

Les années 1980 et 1990 ont été des années de changements majeurs pour la revue des pharmaciens hospitaliers du Québec. Tout d’abord, en 1986, le Bulletin change de nom pour devenir Pharmactuel. Puis la revue prend un tournant définitivement scientifique, afin d’être le principal outil de rayonnement des membres de l’A.P.E.S. Le contenu à caractère syndical est alors graduellement retiré. En 1995, il subit un profond remaniement et la production est mieux structurée. Ces transformations permettent l’indexation du magazine en 1999 dans l’International Pharmaceutical Abstract (IPA).

Au cours des années 2000, plusieurs nouvelles chroniques ont fait leur apparition dans Pharmactuel, dont « Évaluation critique de la documentation scientifique », « Au centre de l’information », « Gestion, Risques-qualité-sécurité », « Nouveautés en pharmacothérapie » et « En direct de l’unité ». Un module de formation continue a également été intégré. Dès 2001, la revue se dote d’un nouveau site Web, ce qui contribue à sa plus large diffusion. À partir de 2005, la publication s’enrichit de deux suppléments par année traitant de sujets spécialisés. En 2006, la mise à jour du Guide de rédaction et des « Recommandations aux auteurs » permet d’assurer l’uniformisation des textes publiés dans Pharmactuel.

Le plus important projet de Pharmactuel pour les années 2010 est le projet d’indexation Medline. Afin de devenir une revue de calibre international pouvant aspirer à l’indexation dans cette banque de données, plusieurs changements sont entrepris. Tout d’abord, la mission et la vision de la revue sont redéfinies et un comité international est créé. Ensuite, un processus rigoureux de révision par les pairs est mis en place. La mise en page a également subi un remodelage, afin de présenter une image davantage scientifique. Finalement, certaines étapes du processus éditorial sont automatisées à l’aide d’un logiciel de soumission en ligne, et Pharmactuel apparaît sur les médias sociaux.

 


 

Figure 1 Bulletin d’information
Publié avec l’autorisation de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec.

L’évolution du Pharmactuel s’est faite grâce à l’engagement de nombreuses personnes. Le tableau I présente la liste des rédacteurs en chefs qui se sont succédé au fil du temps.

Tableau IListe des rédacteurs en chefs du Pharmactuel et du Bulletin d’information

 

Le soutien apporté par l’A.P.E.S. à toutes les étapes de ces réalisations demeure inconditionnel. Le travail admirable accompli par la coordonnatrice, Anne Bouchard, et l’adjointe administrative, Jocelyne Perron, constitue la pierre angulaire de la production de la revue. Nous tenons également à saluer la précieuse contribution de François Lalonde, France Boucher et Mario Poitras qui ont participé à diverses transformations de la revue et ont permis de lui donner l’importance qu’elle a à l’heure actuelle. Finalement, votre Pharmactuel ne saurait exister sans l’apport constant des membres du comité de rédaction, que nous tenons à remercier pour leur travail de qualité.

 


 

Figure 2 Pharmactuel
Publié avec l’autorisation de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec.

Pharmactuel a considérablement évolué depuis sa création il y a 50 ans. Les métamorphoses subies par le modeste Bulletin d’information pour adapter continuellement la vision, le contenu et les outils à l’évolution de la profession et aux nouveaux besoins qui en découlent ont permis à Pharmactuel de devenir une revue de niveau international. Pour que votre périodique continue d’exister, il nous faut assurer la relève en lui offrant une solide formation, et le comité de rédaction devra s’adapter aux tendances toujours mouvantes en termes de publication scientifique.

Bon cinquantième au Pharmactuel et à tous ses lecteurs !

Financement

Aucun financement en relation avec le présent article n’a été déclaré par l’auteur.

Conflits d’intérêts

Tous les auteurs ont rempli et soumis le formulaire de l’ICMJE pour la divulgation de conflits d’intérêts potentiels. Tous les auteurs sont membres du comité de rédaction du Pharmactuel.

Références

1. Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec. Bulletin historique numéro 4. Pharmactuel. [en ligne] https://www.apesquebec.org/sites/default/files/lapes/historique-de-lapes/bulletins-historiques/6033.pdf (site visité le 10 juillet 2017).



Pour toute correspondance : Julie Méthot, Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-Université Laval, 2725, chemin Sainte-Foy, Québec (Québec) G1V 4G5, CANADA; Téléphone : 418 656-8711; Télécopieur : 418 656-4882; Courriel : methotjulie@gmail.com

(Return to Top)



PHARMACTUEL, Vol. 50, No. 3, 2017

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)