Cinquante ans d’évolution de la protection des travailleurs exposés aux médicaments dangereux

Christine Hamel

Résumé


Résumé

Objectif : Décrire l’évolution des mesures de protection des pharmaciens et assistants techniques en pharmacie contre l’exposition aux médicaments dangereux au cours des 50 dernières années.

Description de la problématique : La rédaction de cet article thématique vise à souligner les 50 ans d’existence du Pharmactuel. Une revue de la littérature scientifique et un sondage ont permis de décrire l’évolution des connaissances, des lignes directrices et des méthodes de travail portant sur la manipulation des médicaments dangereux.

Résolution de la problématique : Les premières publications portant sur les risques potentiels d’exposition professionnelle aux antinéoplasiques ont eu lieu dans les années 1970. Les années 1980 ont quant à elles marqué l’apparition des premières lignes directrices et recommandations sur les méthodes de travail. Les connaissances dans le domaine des risques à plus long terme et de la reproduction posés par les médicaments dangereux se sont étoffées au cours des années 1990. L’alerte NIOSH, dans les années 2000, a entraîné un profond changement des pratiques, tandis que le raffinement des méthodes de détection des antinéoplasiques ont permis de perfectionner les moyens de surveillance environnementale dans les années 2010.

Conclusion : De 1967 à 2017, le pharmacien s’est investi pour améliorer la protection des travailleurs qui manipulent les médicaments dangereux. Les principaux défis à relever dans les 50 prochaines années résident dans l’amélioration de la connaissance des risques à long terme de l’exposition professionnelle aux cytotoxiques et de la conformité de la pratique aux lignes directrices.

Abstract

Objective: To describe the evolution, in the past 50 years, of methods for protecting pharmacists and pharmacy technical assistants from exposure to hazardous drugs.

Problem description: This article was written to highlight Pharmactuel’s 50 years of existence. A literature review and a survey were conducted to describe the changes in the knowledge, guidelines and work methods relating to the handling of hazardous drugs over the years.

Problem resolution: The first publications on the potential risks associated with occupational exposure to antineoplastics appeared in the 1970s, and the first guidelines and recommendations concerning work methods in the 1980s. Knowledge regarding the longer-term and reproductive risks posed by hazardous drugs increased in the 1990s. In the 2000s, the NIOSH Alert led to a profound change in practices, and the refinement of methods for detecting antineoplastics helped perfect environmental monitoring methods in the 2010s.

Conclusion: From 1967 to 2017, pharmacists were involved in protecting their employees as best possible during the handling of hazardous drugs. The main challenges for the next 50 years are to improve our knowledge of the long-term risks associated with occupational exposure to cytotoxic drugs and to enhance practice compliance with the guidelines.


Mots-clés


Antinéoplasiques; cytotoxiques; evolution; exposition professionnelle; médicaments dangereux; protection; travailleur; Antineoplastics; cytotoxic drugs; employee; evolution; hazardous drugs; occupational exposure; protection

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)