Perspective québécoise et canadienne de la pratique pharmaceutique en établissement de santé 2013-2014

Jean-François Bussières, Cynthia Tanguay, André Bonnici

Résumé


Résumé

Contexte : L’enquête canadienne sur la pharmacie hospitalière menée tous les deux ans depuis plus de 30 ans auprès des chefs de département de pharmacie canadiens donne une vision unique et complète de la pharmacie hospitalière au Canada.

Objectif : Présenter la participation du Québec à l’enquête canadienne sur la pharmacie hospitalière, en s’appuyant sur les faits ayant marqué l’actualité au cours des deux dernières années.

Méthode : Une revue documentaire de l’actualité a été effectuée. Par la suite, un recensement des faits saillants de l’enquête sur la pharmacie hospitalière canadienne menée en 2013-2014 auprès des chefs de départements de pharmacie a eu lieu. Les résultats ont été regroupés selon six thématiques : structure, services, ressources financières et matérielles, ressources humaines, soins et évaluation des pratiques. En troisième lieu, une comparaison a été effectuée entre les résultats de l’enquête menée auprès des pharmaciens et les réponses des chefs.

Résultats : La période 2013-2014 a été marquée par de nombreux événements et par la publication de plusieurs rapports relatifs à la pratique de la pharmacie hospitalière. Un total de 170 personnes ont répondu à l’enquête de 2013-2014, dont 45 du Québec. Sur le plan des services, on constate au Québec la poursuite de la croissance de la dotation en cabinets décentralisés automatisés et une contribution plus importante des assistants techniques en pharmacie à la saisie des ordonnances. Au niveau des ressources, les ruptures d’approvisionnements ont mené à des conséquences similaires tant pour les sondés canadiens que québécois. Au Québec, un nombre plus faible de programmes de soins bénéficiaient de la présence décentralisée d’un pharmacien. Le Québec accusait un retard dans l’évaluation de la prestation de soins directs aux patients, mais se situait avantageusement sur le plan de l’observation de la technique d’aseptisation des assistants techniques. Peu de personnes interrogées étaient au courant des objectifs 2015 de la Société canadienne des pharmaciens hospitaliers.

Conclusion : Cette enquête a permis de suivre la progression de différents indicateurs au fil des années. Ces indicateurs reflètent les effets de certains événements et rapports. Bien que plusieurs d’entre eux révèlent la constante progression des pharmacies hospitalières québécoises, il existe un écart visible par rapport à d’autres régions canadiennes.

Abstract

Context: The Hospital Pharmacy in Canada Report, conducted in Canada every other year for the past 30 years, surveys pharmacy department directors to provide a unique and complete portrait of hospital pharmacy in Canada.

Objective: To present the Quebec-related findings of the Canadian Hospital Pharmacy Survey in light of key developments during the past two years.

Method: A literature review of the current situation was carried out. Findings from the Hospital Pharmacy in Canada Report conducted among directors of pharmacy departments in 2013–2014 were then examined. The results were grouped into six different themes: structure, services, financial and physical resources, human resources, care, and evaluation of practices. Survey results from pharmacists and directors of pharmacy departments were then compared.

Results: The year 2013–2014 was marked by different events and the publication of a number of articles in hospital pharmacy practice. A total of 170 people responded to the 2013–2014 survey, including 45 in Quebec. In Quebec, in terms of services, there was continued growth in the number of decentralized automated medication dispensing cabinets and an increase in the number of pharmacy technical assistants entering prescriptions in patient files. In terms of resources, stock-outs had similar consequences both for Canadian and Quebec respondents. In Quebec, fewer care programs included the presence of a decentralized pharmacist. Quebec lagged behind in evaluating the delivery of direct patient care but ranked favourably in terms of pharmacy assistants’ aseptic technique compliance. Few respondents were aware of the Canadian Society of Hospital Pharmacists’ 2015 objectives.

Conclusion: This survey helps monitor the progression of different indicators over the years. These indicators reflect the impact of certain events and reports. Although a number of them show steady progression in Quebec’s hospital pharmacies, there is a noticeable gap in relation to other Canadian jurisdictions.


Mots-clés


Canada; enquête; pratique pharmaceutique hospitalière; Québec; Canada; hospital pharmacy practice; Quebec; survey

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)