Est-ce que l’équation du Chronic Kidney Disease Epidemiology Collaboration (CKD-EPI) ajustée selon la surface corporelle du patient donne des résultats similaires à ceux obtenus avec la formule de Cockcroft-Gault pour l’estimation de la fonction rénale?

Valérie Clément

Résumé


Résumé

Objectif : Différentes formules permettent d’estimer la fonction rénale, mais les résultats varient souvent d’une formule à l’autre. L’objectif de l’étude consiste à comparer le résultat obtenu par la formule de Cockcroft-Gault avec celui calculé grâce à l’équation du Chronic Kidney Disease Epidemiology Collaboration (CKD-EPI) ajusté selon la surface corporelle réelle du patient, afin de déterminer si une différence persiste après l’ajustement.

Méthode : Une étude descriptive rétrospective a porté sur tous les patients inscrits à la clinique de prédialyse du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. Nous avons calculé la clairance de la créatinine à l’aide de la formule de Cockcroft- Gault et le débit de filtration glomérulaire selon l’équation CKD-EPI, résultat que nous avons ensuite ajusté en fonction de la surface corporelle du patient (conversion de ml/min/1,73 m2 en ml/min). Nous avons ensuite calculé la différence entre les valeurs obtenues par les formules de CKD-EPI ajustée selon la surface corporelle et de Cockcroft-Gault. Les données ont été réparties selon l’âge et l’indice de masse corporelle.

Résultats : Dans 84,1 % des cas, la différence entre les résultats obtenus selon les formules de CKD-EPI ajustée selon la surface corporelle et de Cockcroft-Gault était inférieure ou égale à 5 ml/min. Un indice de masse corporelle élevé et un âge égal ou supérieur à 80 ans tendent à augmenter la valeur obtenue selon l’équation de CKD-EPI ajustée selon la surface corporelle par rapport à celle obtenue avec la formule de Cockcroft Gault; l’inverse se produit pour les patients d’un âge inférieur ou égal à 60 ans.

Conclusion : Peu de différences significatives ont été observées entre les résultats obtenus par la formule de CKD-EPI ajustée selon la surface corporelle et de Cockcroft-Gault. Les résultats de notre étude montrent qu’il semble raisonnable d’utiliser la formule de CKD-EPI ajustée selon la surface corporelle ou de Cockcroft-Gault pour ajuster la posologie de la plupart des médicaments pour la majorité des patients, quels que soient leur âge et leur indice de masse corporelle.

Abstract

Objective: Different formulas are available for estimating renal function. Often, there is a difference between the results obtained with these different formulas. The objective of this study was to compare the result obtained with the Cockroft-Gault formula with that obtained with the Chronic Kidney Disease Epidemiology Collaboration equation (CKD-EPI) adjusted for the patient’s actual body surface area (CKD-EPISC), to determine whether a difference persists after the adjustment.

Method: A retrospective, descriptive study was carried out among all the patients registered at the Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke’s predialysis clinic. We calculated the creatinine clearance with the Cockcroft-Gault formula and the glomerular filtration rate with the CKD-EPI, which was then adjusted for the patient’s body surface area (conversion from mL/min/1.73 m2 to mL/min). We then calculated the difference between the value obtained with CKD-EPI and that obtained with Cockcroft-Gault. The data were stratified according to age and body mass index.

Results: In 84.1% of the cases, the difference between CKD-EPI and Cockcroft-Gault was 5 mL/min or less. A high body mass index and an age of 80 years or higher tend to increase the CKD-EPI value in relation to the Cockcroft-Gault value, while the opposite occurs for patients aged 60 or under.

Conclusion: Few clinically significant differences were found between the results obtained with CKD-EPI adjusted for the patient’s actual body surface area and those obtained with Cockcroft-Gault. Based on the findings of this study, it seems reasonable to use Chronic Kidney Disease Epidemiology Collaboration equation adjusted for the patient’s actual body surface area or Cockcroft-Gault for adjusting most medications for the majority of patients, regardless of their age and body mass index.


Mots-clés


Ajustement posologique, CKD-EPI, Cockcroft-Gault, débit de filtration glomérulaire, insuffisance rénale chronique, surface corporelle; Body surface area; chronic kidney disease; Chronic Kidney Disease Epidemiology Collaboration

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)