Le tirofiban : une nouvelle force d’intervention puissante contre l’angine instable et l’infarctus du myocarde sans onde Q

Roberto Lavoie

Résumé


Résumé

Cet article est une analyse documentaire sur la pharmacologie et les études multicentriques réalisées avec le tirofiban.

Source des données : Une recherche orientée sur les inhibiteurs du récepteur glycoprotéique IIb/IIIa (GP IIb/IIIa) et plus particulièrement sur le tirofiban a été effectuée dans MEDLINE. Elle portait plus particulièrement sur les publications en français et en anglais entre janvier 1994 et décembre 1999. La bibliographie de chacun des articles sélectionnés a aussi été examinée dans le but d’y découvrir d’autres publications pertinentes. La compagnie Merck Frosst Canada a fourni pour sa part d’autres documents sur les inhibiteurs du récepteur GP IIb/IIIa. Les mots clés employés étaient : tirofiban, MK-383, platelet GP IIb/IIIa receptor antagonist et platelet GP IIb/IIIa receptor inhibitor.

Résumé : Le tirofiban est un inhibiteur synthétique de nature non peptidique qui inhibe le récepteur GP IIb/IIIa et empêche l’agrégation plaquettaire. Les études multicentriques réalisées indiquent qu’il réduit le risque combiné de décès, d’infarctus du myocarde et d’ischémie réfractaire, et le nombre de procédures de revascularisation chez les patients atteints d’angine instable ou d’infarctus du myocarde sans onde Q. Cet antiplaquettaire est indiqué chez les patients victimes d’un syndrome coronarien aigu traités médicalement ou subissant une angioplastie coronarienne transluminale percutanée ou une athérectomie.

Conclusion : Les complications hémorragiques et la thrombocytopénie sont les principaux effets secondaires reliés au traitement. La diminution du nombre de plaquettes n’a toutefois été associée à aucun effet néfaste et la numération plaquettaire est revenue à la normale quelques jours après l’arrêt de la perfusion. Le tirofiban est approuvé pour le traitement du syndrome coronarien aigu. Il réduit l’ensemble des complications cardiaques ischémiques.

Abstract

This article is a review of the literature on pharmacology and the various multicenter studies conducted using tirofiban.

Source of Information: A research on GP IIb/IIIa receptor inhibitors and on tirofiban in particular was done in MEDLINE. The research was based mainly on publications in French and English dating from January 1994 to December 1999. The bibliography of each article selected was examined to discover other publications relevant to the subject. The company Merck Frosst Canada furnished additional documents on GP IIb/IIIa receptor inhibitors. The key words used were: tirofiban, MK-383, platelet GP IIb/IIIa receptor antagonist and platelet GP IIb/IIIa receptor inhibitor.

Abstract: Tirofiban is a synthetic nonpeptide inhibitor of the GP IIb/IIIa receptor and prevents platelet aggregation. Multicenter studies conducted indicate that it reduces the combined risk of death, myocardial infarction, refractory ischemia and the number of revascularization procedures in patients with unstable angina or non-Q-wave infarction. This antiplatelet is indicated for patients with an acute coronary syndrome who have been medically treated or are undergoing percutaneous transluminal coronary angioplasty or atherectomy.

Conclusion: Thrombocytopenia and bleeding complications are the two main side effects of the treatment. However, the reduction in the number of platelets showed no harmful effect and platelet count returned to normal a few days after perfusion. Tirofiban is approved for the treatment of acute coronary syndrome. It reduces all ischemic events.


Mots-clés


tirofiban; MK-383; platelet GP IIb/IIIa receptor antagonist et platelet GP IIb/IIIa receptor inhibitor.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)