L’érythroblastopénie induite par les érythropoïétines recombinantes

Jayson Gallant, Valérie Litjens

Résumé


Résumé

Depuis 1998, plusieurs cas d’érythroblastopénie induite par la prise d’érythropoïétine recombinante chez des patients insuffisants rénaux ont été relevés. Cet effet indésirable, bien que toujours rare, constitue une source d’inquiétude étant donné sa gravité. À travers une revue de la littérature parue sur le sujet, nous examinerons la pathophysiologie de ce phénomène et son épidémiologie. La cause exacte de la multiplication des cas d’érythroblastopénie n’a pu être élucidée à ce jour, mais plusieurs hypothèses ont été émises pour tenter d’expliquer le phénomène. Les principales concernent la glycosylation des époétines recombinantes, la formulation du produit et la voie d’administration. Plusieurs organismes phares ont émis des recommandations pour la prévention et la gestion des cas d’érythroblastopénie. Certains traitements visant à réduire l’impact de cet effet secondaire sur la santé des patients ont été tentés mais il n’y a que peu d’expérience clinique dans la gestion de ce phénomène.

Abstract

Several cases of erythroblastopenia induced by recombinant erythropoietin have been noted in patients since 1998. A review of literature will analyse the pathophysiology and the epidemiology of this rare reaction. Several hypothesis have been postulated to explain this reaction. One proposed hypothesis is the glycosylation of recombinant epoteines, the formulation of the product and the route of administration. A number of guidelines have been proposed by different working groups for the prevention and management of erythroblastopenia.


Mots-clés


Érythroblastopénie érythropoïétine; pathophysiologie; épidémiologie; étiologie; glycosylation; formulation; voie d’administration; recommandations; traitements.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)