L’allongement de l’intervalle QT par les neuroleptiques… significatif?

Josée Ricard

Résumé


Résumé

L’allongement de l’intervalle QT secondaire à des médicaments devient de plus en plus préoccupant depuis le retrait de Prepulsid®, Seldane® et les mises en garde sur les neuroleptiques. Le risque avec les neuroleptiques atypiques demeure faible mais les interactions médicamenteuses peuvent influencer significativement ce risque. Ce cas explique sommairement quelques points à considérer dans la démarche du pharmacien.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)