Le fentanyl transdermique pour l’analgésie post-opératoire en chirurgie cardiaque

Jimmy Côté, Alain Dumas, Pascal Daleau

Résumé


Résumé

Objectif : Comparer l’efficacité du fentanyl transdermique à celle de l’analgésie usuelle chez les patients ayant subi au moins un pontage mammo-coronarien à l’Hôpital Laval.

Méthodologie : Étude ouverte, contrôlée et hasardisée auprès de patients ayant eu un ou des pontages mammo-coronariens. Des doses variant de 25 à 50 mcg/h ont été utilisées et ajustées selon le poids. Des mesures d’échelle visuelle analogue, de consommation d’analgésiques opiacés et de rythme respiratoire ont été prises.

Résultats : Quinze patients ont été inclus dans le groupe fentanyl transdermique et neuf dans le groupe témoin. Les scores moyens d’échelle visuelle analogue ont été de 1,91±0,27 et de 3,25±0,40 (p=0,0046) pour les groupes expérimental et témoin respectivement. Les sujets du groupe fentanyl transdermique ont consommé moins d’entre-doses en équivalent mg de morphine que le groupe témoin par période de huit heures (4,8±0,93 mg c. 8,3±1, 22 mg; p=0,0328). Le rythme respiratoire moyen n’a pas été différent entre les deux groupes de traitement (p=0,39).

Conclusion : Le fentanyl transdermique à des doses variant de 25 à 50 mcg/h peut produire un soulagement de base significatif de la douleur après une chirurgie cardiaque. Nous pensons que cette modalité thérapeutique pourrait être applicable à des contextes cliniques comparables.

Abstract

Objective: To compare the efficacy of transdermal fentanyl to the usual analgesia administered in patients having undergone a mammo-coronary bypass at the Laval Hospital.

Methods: An open, controlled and randomized study was conducted in patients having had one or many mammo-coronary bypasses. Doses ranging from 25-50 mg/h were used and adjusted according to body weight. Visual analog scales, narcotic analgesic consumption records and respiratory rate measurements were used.

Results: Fifteen patients were included in the transdermal fentanyl group while 9 patients were included in the control group. Average scores on the visual analog scales were 1.91±0.27 and 3.25±0.40 (p=0.0046) for the case and control groups, respectively. Per 8-hour period, patients in the transdermal fentanyl group needed less morphine (per mg equivalent) breakthrough dosing compared to the control group (4.8±0.93 mg vs 8.3±1, 22 mg; p=0.0328). Average respiratory rate did not differ between the two treatment groups (p=0.39).

Conclusion: At doses ranging from 25-50 mg/h, transdermal fentanyl produces significant relief from baseline pain in post-cardiac surgery. This therapeutic alternative can be applied to similar clinical situations.

Key words: cardiac surgery, post operative analgesia, transdermal fentanyl, analgesia, pain.


Mots-clés


chirurgie cardiaque; analgésie post-opératoire; fentanyl transdermique; analgésie; douleur

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)