L’intubation en séquence rapide

Rébecca Têtu

Résumé


Résumé

Objectif : Revoir les huit étapes de l’intubation en séquence rapide. Connaître les principales caractéristiques pharmacologiques des médicaments utilisés au cours d’une intubation en séquence rapide ainsi que les situations cliniques dans lesquelles ils sont utilisés.

Sources des données : Une revue de la documentation parue entre 1993 et 2006 a été effectuée par la consultation de références primaires à partir de la bibliothèque médicale PubMed, avec les mots clés suivants : intubation en séquence rapide, succinylcholine, bloqueurs neuromusculaires, rocuronium, sédatifs. Des références secondaires et tertiaires ont également été consultées afin de compléter la recherche.

Analyse des données : Selon les données trouvées dans la documentation, les troubles de maintien des voies respiratoires sont une cause majeure de morbidité et de mortalité chez les patients se présentant à l’urgence avec des polytraumatismes ou un traumatisme crânien. L’intubation en séquence rapide est utilisée dans environ 84 % des intubations, avec un taux de succès de 99,2 %. Un modèle en huit étapes est proposé à titre de guide lors d’une intubation en séquence rapide, et différents agents pharmacologiques peuvent être utilisés selon la situation clinique.

Conclusion : Une bonne connaissance des agents pharmacologiques pouvant être utilisés au cours d’une intubation en séquence rapide permet d’optimiser cette technique en fonction de la situation clinique.

Abstract

Objective: To review the eight steps of rapid sequence induction. To understand the main pharmacological characteristics of the drugs used during rapid sequence induction as well as the clinical situations in which the drugs are used.

Data source: A review of the scientific literature from 1993 to 2006 was done by consulting primary references obtained through Pubmed, using the following key words: rapid sequence induction, succinylcholine, neuromuscular blockers, rocuronium, sedatives. Secondary and tertiary references were also used in order to complete the review.

Data analysis: According to the literature, complications arising from airway management are a major cause of morbidity and mortality in patients with multiple traumatic injuries or head trauma presenting to the emergency room. Rapid sequence induction is used in approximately 84% of intubations with a success rate of 99.2%. We propose an eight-step model to be used as a guide during rapid sequence induction, as well as the pharmacological agents that can be used in different clinical situations.

Conclusion: Knowledge of the pharmacological agents used during rapid sequence induction optimizes the use of this technique, as a function of the clinical situation.

Key Words: rapid sequence induction, succinylcholine, neuromuscular blockers, rocuronium, sedatives.


Mots-clés


intubation en séquence rapide; succinylcholine; bloqueurs neuromusculaires; rocuronium; sédatifs

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)