Utilisation d’un rince-bouche à base de morphine pour le traitement des mucosites liées à la chimiothérapie

Jessika Truong, Thanh-Thao Ngo

Résumé


Résumé

Objectif : Présenter une discussion sur la pathophysiologie et les différentes modalités de traitement des mucosites liées à la chimiothérapie à la suite de la présentation d’un cas.

Description du cas : Il s’agit d’un patient traité pour un ostéosarcome avec une mucosite grave nécessitant des doses élevées de morphine intraveineuse destinée à soulager la douleur. Afi n de minimiser les effets secondaires systémiques de la morphine, il entame un traitement avec un gargarisme à base de morphine 2 mg/ml (à retenir dans la bouche pendant 2 minutes puis à cracher), et les résultats sont prometteurs. Bientôt, le patient n’a plus recours à la morphine par voie parentérale, et on observe une amélioration rapide dans son apport nutritionnel.

Conclusion : Malgré la présence fréquente de mucosites lors des traitements de chimiothérapie et l’éventail d’agents disponibles pour les prévenir et les traiter, peu d’agents se sont montrés effi caces lors d‘études cliniques. Le gargarisme à base de morphine s’avère une option thérapeutique intéressante, mais nécessite de nouvelles études.

Abstract

Objective: Following a case presentation, to discuss the pathophysiology and different treatment options for mucositis secondary to chemotherapy.

Case description: A patient treated for an osteosarcoma had severe mucositis requiring high doses of intravenous morphine for pain relief. In order to minimize the systemic side effects of morphine, a 2 mg/ml morphine-based mouthwash was started (to be kept in the mouth for 2 minutes, then spit out), with promising results. Soon after, the patient no longer needed parenteral morphine and a rapid improvement in nutritional intake was observed.

Conclusion: Despite the frequency of mucositis during chemotherapy treatment and the array of available agents for treatment and prevention, few have been shown to be effective in a clinical study context. The morphine-based mouthwash is an interesting therapeutic option but new studies are required.

Key words: mucositis; mouthwash; morphine; chemotherapy.


Mots-clés


mucosite; rince-bouche; morphine; Chimiothérapie

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)