Transmission de l’information liée aux médicaments entre un centre hospitalier et une policlinique universitaires en Suisse : panorama et perspectives de continuité des soins

Mapi Fleury, Bertrand Guignard, Emmanuèle Guignard, Olivier Bugnon

Résumé


Résumé

Objectifs : Identifier les barrières à la transmission de l’information entre le Centre hospitalier universitaire vaudois et le Service de consultation générale ainsi que la pharmacie publique de la Policlinique médicale universitaire, situés sur un même site géographique, et proposer des outils pour améliorer cette transmission.

Méthodologie : Cette étude descriptive a accompagné rétrospectivement le parcours de patients hospitalisés en 2006 et suivis régulièrement à la policlinique (médecine générale et pharmacie). Les sources d’information consultables ou non par la pharmacie et jugées utiles à la validation d’ordonnances ont été cartographiées.

Résultats : Seize patients ont été suivis. Les informations administratives sont informatisées et accessibles à tous. Les dossiers médicaux sont encore majoritairement manuscrits, non partageables entre médecins et pharmaciens. Ils sont toutefois numérisés dans une base d’archivage accessible aux médecins. Certains services de l’hôpital ont un système de prescription informatisée. De son côté, la pharmacie de la policlinique gère les profils pharmacologiques de ses patients avec un logiciel non partagé informatiquement avec les médecins. Deux outils faciles à mettre en place sont proposés : un message automatique avertissant la pharmacie de l’hospitalisation de l’un de ses patients, pour permettre une transmission du profil pharmacologique au médecin et un accès à la lettre de congé pour améliorer la prise en charge des patients sortant de l’hôpital.

Conclusion : La transmission d’informations est partielle entre les médecins de l’hôpital et de la policlinique et inexistante avec la pharmacie. Deux outils sont proposés pour y remédier.

Abstract

Objective: To identify barriers to information transmission between a university hospital, Centre hospitalier universitaire vaudois, a general medicine service and the community pharmacy of a university outpatient clinic, Policlinique médicale universitaire, sharing a same geographic site, and to propose tools for improving pharmaceutical care.

Methods: This descriptive study was retrospectively following routes of patients hospitalized in 2006 and having regular follow-up in outpatient clinic (GP and community pharmacy). A map was made for information sources, usually available or not for the community pharmacy, and considered as useful for pharmaceutical validation of prescriptions.

Results: Sixteen patients were followed. Administrative information is computerized and available for everybody. Medical charts are mainly handwritten, not shared between physicians and pharmacists. However, they are scanned to an archive database available for physicians. Some hospital departments run a computerized prescription system. In outpatient clinic community pharmacy, patient medication database is managed by a software not available for physicians. Two tools easy to implement are proposed : a pop-up if a patient followed by the pharmacy is admitted to hospital, to allow pharmacist to contact hospital physician for medication history transmission and an access to discharge letter to improve prescription validation process after hospital discharge.

Conclusion: Information transmission is partial between hospital and outpatient clinic physicians and is absent with community pharmacy. Two tools are proposed to improve this transmission.

Keywords : seamless care; information; hospital; outpatient clinic.


Mots-clés


continuité des soins; information; hôpital; policlinique

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)