Classification internationale des maladies et pharmacovigilance : passage de la révision 9 à la révision 10 en établissement de santé

Saadia Skalli, Denis Lebel, Jean-François Bussières

Résumé


Résumé

Introduction : Le ministère de la Santé et des Ser­vices sociaux précise que la Classification interna­tionale des maladies – neuvième révision (CIM-9) de l’Organisation mondiale de la santé et la Classifica­tion canadienne des actes ont été respectivement remplacées par la dixième révision de la Classifica­tion internationale des maladies version canadienne (CIM-10-CA) et la Classification canadienne des in­terventions.

Méthodologie : Il s’agit d’une étude descriptive et comparative de la CIM-9 et de la CIM-10, ne ciblant que la sous-catégorie des effets indésirables médica­menteux. L’objectif principal est de présenter la CIM-10 et de déterminer les modifications apportées.

Résultats : En ce qui concerne la sous-catégorie des effets indésirables médicamenteux, les deux versions comportent 20 catégories chacune repré­sentée par des blocs de E930-E949 pour la CIM-9 et de Y40-Y59 pour la CIM-10. On note un enrichisse­ment du nombre de sous-catégories, avec 176 sous-catégories dans la CIM-10 contre 169 dans la CIM-9. Le profil des modifications apportées à la CIM-10 a été dressé. Une bonne connaissance de la classifica­tion internationale des maladies, assortie d’une in­terface en temps opportun avec le dossier pharma­cologique informatisé, peut contribuer à une surveillance optimale de l’utilisation des médica­ments en ciblant des groupes de patients plus homo­gènes pour des critères de conformité donnés.

Conclusion : Cette étude présente les faits saillants de la CIM-10 ainsi que les changements ap­portés par rapport à la CIM-9.

Abstract

Introduction: The Ministère de la santé et des services sociaux states that the World Health Orga­nization’s International Classification of Diseases, ninth revision (ICD-9), and the Canadian classifica­tion of procedures have been replaced by the Inter­national Statistical Classification of Diseases and Related Health Problems, Tenth Revision, Canada (ICD-10-CA), and the Canadian Classification of Health Interventions.

Methods: This is a descriptive comparative study of the ICD-9 and ICD-10, targeting only the sub-cate­gory for adverse effects of drugs. The main objec­tive was to discuss ICD-10 and to determine the changes that were made.

Results: In the sub-category for adverse effects of drugs, the two versions comprise 20 categories, each represented by blocks E930 to E949 for ICD-9 and by Y40 to Y59 for ICD-10. It is noted that there are a greater number of sub-categories in the ICD-10, with 176 sub-categories as opposed to 169 in the ICD-9. The profile of changes made to the ICD-10 was drawn up. A proper knowledge of the International Classification of Diseases along with an appropriate interface with the computerized pharmacological profile can lead to optimal surveillance of drug use by targeting patient groups that are more homoge­neous in regard to the given conformity criteria.

Conclusion: This study presents the salient facts of the ICD-10 in addition to the modifications that were made from the ICD-9.

Key words: international classification of diseases, ICD-9, ICD-10, drugs, drug safety


Mots-clés


classification internationale des mala­dies; CIM-9; CIM-10; médicaments; pharmacovigilance

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)