Prévention de la néphrotoxicité chez les patients subissant des examens comportant des agents de contraste : mise à jour (Partie 1)

Karine Lejeune, Marie-Josée Boily

Résumé


Résumé

Objectifs : Déterminer les facteurs de risques de néphrotoxicité chez les patients subissant des examens avec des agents de contraste. Revoir la littérature médicale portant sur la prévention de la néphrotoxicité. Discuter du suivi que nécessite cette population.

Sources des données : Une revue de la littérature scientifique a été effectuée sur PUBMED (1996 – 2010). Les données ont été extraites d’études cliniques, de revues de la littérature et des lignes directrices disponibles.

Analyse des données : La néphrotoxicité secondaire aux agents de contraste est la troisième cause d’insuffisance rénale aiguë chez les patients hospitalisés. Cette pathologie n’a pas de traitement spécifique pour le moment. Une fois les patients à risque identifiés, il est toutefois possible de prendre des mesures de prévention à l’aide de divers agents, tels que l’hydratation par des solutés de chlorure de sodium ou de bicarbonate de sodium, la N-acétylcystéine et l’arrêt temporaire de certains médicaments. Par contre, il existe peu d’études démontrant clairement quel agent de prévention est préférable à un autre.

Conclusion : La prévention de la néphrotoxicité chez les patients subissant des examens comportant des agents de contraste est un sujet controversé. Toutefois, certaines recommandations peuvent être dégagées, telles que l’importance de l’hydratation ainsi que le retrait des médicaments néphrotoxiques. Le pharmacien peut ainsi aider à identifier les patients à risque et les médicaments néphrotoxiques, proposer une thérapie préventive ainsi que gérer l’arrêt des médicaments pouvant contribuer à l’atteinte rénale.

Abstract

Objectives: To determine the risk factors for nephrotoxicity in patients undergoing tests using contrast agents. To review the literature for the prevention of nephrotoxicity. To discuss the necessary follow-up in this patient population.

Data sources: A review of the scientific literature for the period 1996–2010 was done using PubMed. Data was extracted from clinical studies, literature reviews, and available guidelines.

Data analysis: Contrast agent-associated nephrotoxicity is the third cause of acute renal failure in hospitalized patients. There is no specific treatment for this pathology at the moment. Once high-risk patients are identified, it is possible to use preventive measures such as hydration with sodium chloride or sodium bicarbonate, N-acetylcysteine, and temporary discontinuation of certain drugs. However, few studies exist clearly demonstrating which preventive measure is preferable.

Conclusion: Prevention of nephrotoxicity in patients undergoing tests using contrast agents is a controversial subject. However, certain recommendations such as the importance of hydration and the discontinuation of nephrotoxic drugs can be found. The pharmacist can thus help to identify nephrotoxic drugs and patients at risk, can propose prophylactic treatment, and can manage the discontinuation of drugs that could affect renal function.

Key words: Nephroprotection, nephrotoxicity, contrast agent, N-acetylcysteine, sodium bicarbonate


Mots-clés


Néphroprotection; néphrotoxicité; agent de contraste; N-acétylcystéine; bicarbonate de sodium

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)