Évaluation de la conformité des ordonnances par rapport aux règles d’émission des ordonnances au CSSS La Pommeraie

Chantal Koolen, Isabelle Dupont, Christine Hamel

Résumé


Résumé

Objectif : Évaluer la conformité des ordonnances par rapport aux règles d’émission des ordonnances au CSSS La Pommeraie.

Description de la problématique : Dans le cadre du processus d’agrément, les membres du département de pharmacie désiraient valider l’applicabilité de la règle d’émission des ordonnances et déterminer les situations problématiques.

Discussion : Lors de l’évaluation de la conformité des ordonnances au CSSS La Pommeraie, nous avons observé un taux de non-conformité de 77 %. Ce taux élevé peut s’expliquer par la diversité des prescripteurs concernés, particulièrement de nouveaux acteurs possédant le droit de prescrire au moyen d’ordonnances collectives depuis l’avènement de la Loi 90. La plupart des prescriptions étaient lisibles et exemptes de formulations prohibées du genre « médication idem » ou « reprendre médication tel qu’en préopératoire ». Les principaux critères de non-conformité décelés étaient la modification des ordonnances par d’autres professionnels de la santé, la non-conformité des ordonnances « au besoin » ainsi que l’omission de la mention de l’heure de prescription.

Conclusion : Une sensibilisation constante des prescripteurs et des évaluations répétées de la conformité des ordonnances constituent des mesures privilégiées en vue d’améliorer les pratiques de prescription.

Abstract

Objective: To evaluate prescription compliance with regulations for valid prescriptions at CSSS La Pommeraie.

Description of the problem: Within the context of the accreditation process, pharmacy department members wanted to validate the application of the regulation for valid prescriptions and to identify problematic situations.

Discussion: During the assessment of prescription compliance at CSSS La Pommeraie, we observed a 75% incidence of non-compliance. This high level can be explained by the diversity of prescribers involved, especially the new professionals who with the passing of Bill 90 have the right to prescribe by means of collective orders. Most of the prescriptions were legible and free of statements like “medication idem” or “resume preop medications.” The main criteria of non-compliance detected were changes in a prescription by other healthcare professionals, non-compliance of “as needed” prescriptions as well as omitting to specify the exact hour of the prescription.

Conclusion: Continuous awareness campaigns for prescribers and repeated assessment of prescription compliance constitute the best measures for improving prescription practices.

Key words: compliance, prescriptions, regulations for valid prescriptions, quality assessment


Mots-clés


conformité; ordonnances; règle d’émission des ordonnances; évaluation de la qualité

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)