Bilan comparatif des médicaments : Projet-pilote d’implantation aux soins à domicile

Lise Grenier

Résumé


Résumé

Objectif : Développer un modèle d’organisation des soins permettant la réalisation d’un bilan comparatif des médicaments dans le cadre des soins à domicile.

Mise en contexte : À l’automne 2010, les quatre Centres de santé et des services sociaux de la Capitale- Nationale se sont réunis afin de parler du bilan comparatif des médicaments. À la suite de cette rencontre, un projet-pilote a été créé pour implanter cette pratique auprès des usagers des soins à domicile.

Résultats : Seize usagers ont participé au projetpilote. Le meilleur schéma thérapeutique possible a été élaboré pour chacun d’entre eux, les divergences ont été détectées et l’information obtenue a été communiquée au médecin de famille et au pharmacien de l’usager. Cet exercice a demandé aux acteurs de ce projet deux heures trente de travail en moyenne pour chaque usager. La majorité des divergences rencontrées étaient liées au comportement de nonadhésion des usagers.

Discussion : Le projet-pilote a permis la réalisation du meilleur schéma thérapeutique possible adapté aux soins à domicile, mais la résolution des divergences nécessaires à l’achèvement du bilan comparatif des médicaments n’a pu être menée à terme. Le processus actuel est remis en question en ce qui concerne les objectifs recherchés, l’amélioration de la communication et de la sécurité.

Conclusion : Le projet-pilote a convenu à la population ciblée, mais ne s’est pas fait au moment critique d’un changement de médication. Établir la liste des médicaments d’un usager sans analyse ne vaut pas l’investissement en temps requis.

Abstract

Objective: To develop an organizational model of care allowing the implementation of medication reconciliation in the context of home care.

Context: During fall 2010, the four Centres de santé et des services sociaux de la Capitale- Nationale met to discuss medication reconciliation. Following this meeting, a pilot project was created to implement this practice for homecare patients.

Results: Sixteen patients participated in the pilot project. The best possible therapeutic scenario was developed for each patient, discrepancies were detected, and the information obtained was transferred to the patient’s pharmacist and family physician. This exercise required on average 3.5h of work by project members per patient. The majority of discrepancies that were noted were related to patient noncompliance.

Discussion: In this pilot project, the best possible therapeutic scenario adapted to home care was developed, but the resolution of discrepancies necessary to finalize medication reconciliation was not completed. This calls into question the actual process with regards to its objectives, that is, improvement of communication and safety.

Conclusion: The pilot project was appropriate for the target population but was not done at the critical moment of a change in medication. To establish a patient’s list of medications without further analysis is not worth the time invested.

Key words: medication reconciliation, home care, required organizational practices


Mots-clés


bilan comparatif des médicaments; soins à domicile; pratique organisationnelle requise

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)