La prise en charge des toxicités cutanées induites par les inhibiteurs des récepteurs du facteur de croissance épidermique

Marie-Hélène Mailhot

Résumé


Résumé

Objectif : Décrire les toxicités cutanées liées aux inhibiteurs des récepteurs du facteur de croissance épidermique ainsi que les moyens de prévention et de traitement de ces réactions. Présenter l’ordonnance collective en vigueur au Centre hospitalier de l’Université de Montréal sur la gestion de ces toxicités.

Sources des données : Une revue de la littérature médicale a été effectuée à l’aide de la base de données PubMed (2005-2011). Des articles sur le sujet obtenus au moyen de sites spécialisés en oncologie ont également été consultés ainsi que leur liste de références. Les molécules ciblées par la recherche étaient l’erlotinib, le géfitinib, le cétuximab et le panitumunab.

Sélection des études et extraction des données : Étant donné le peu de données probantes sur le sujet, les données proviennent en majeure partie d’articles de revues, de publications de consensus d’experts et lorsque cela était possible, d’études comparatives.

Analyse des données : Les inhibiteurs des récepteurs du facteur de croissance épidermique s’imposent dans le traitement de certaines tumeurs malignes solides de stade avancé (cancer du poumon, cancer colorectal, cancer de la tête et du cou). Le principal effet indésirable réside en une toxicité cutanée présente chez presque tous les patients à différents degrés de gravité. Le traitement proposé pour cette réaction inclut entre autres des corticostéroïdes conjointement ou non avec des antibiotiques. Ces agents peuvent être administrés topiquement ou oralement en prévention de la toxicité ou à la suite de son apparition.

Conclusion : Les conséquences que peuvent avoir ces effets indésirables sur le patient et son traitement anticancéreux sont très importantes. Le pharmacien, conjointement avec l’équipe traitante, peut contribuer à la prise en charge rapide et efficace des symptômes afin d’assurer une continuité du traitement pour que le patient puisse en retirer un maximum d’avantages.

Abstract

Objective: To describe the cutaneous toxicities related to epidermal growth factor receptor inhibitors in addition to methods for treatment and prevention of these reactions. To present the collective order that is used for management of these toxicities at the Centre hospitalier de l’Université de Montréal.

Data sources: A review of the medical literature for the period 2005–2011 was done using the PubMed database. Articles on the subject and their references, found on oncology-specific Web sites, were also consulted. The search focused on erlotinib, gefitinib, cetuximab and panitumumab.

Study selection and data extraction: Given that there is little evidenced-based data on the subject, data comes mostly from review articles, expert consensus publications and when possible, comparative studies.

Data analysis: Epidermal growth factor receptor inhibitors are used in the treatment of certain advanced stage solid tumors (lung cancer, colorectal cancer, head and neck cancer). The main adverse effect is cutaneous toxicity which presents in varying degrees of severity in almost all patients. Proposed treatment of this reaction includes, among others, corticosteroids with or without antibiotics. These agents can be administered topically or orally to prevent toxicity or following presentation.

Conclusion: These adverse effects can have significant consequences on patients and their anticancer treatment. The pharmacist, in conjunction with the treating team, can contribute to rapid and effective management of symptoms to ensure treatment continuity so that the patient may fully benefit from it.

Key words: Epidermal growth factor receptor inhibitor, adverse effect, cutaneous toxicity, papulopustular rash, erlotinib, gefitinib, cetuximab, panitumumab.


Mots-clés


Inhibiteur du facteur de croissance épidermique; effet indésirable; toxicité cutanée; rashpapulo-pustulaire; erlotinib; géfitinib; cétuximab; panitumumab

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)