Description du contrôle glycémique obtenu avec un protocole de perfusion d’insuline intraveineuse pour les patients hospitalisés à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

Valérie Béland, Julie Racicot, Frédéric Picard

Résumé


Résumé

Objectifs : L’objectif principal est de decrire le controle glycemique obtenu avec le protocole d’une perfusion d’insuline intraveineuse pour les patients hospitalises a l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Quebec aux unites de soins generaux (USG) et aux unites de soins intensifs (USI).

Méthodologie : Les sujets adultes devaient avoir ete admis entre aout 2011 et fevrier 2013 et avoir recu le protocole pendant une duree minimale de 48 heures aux USI et de 36 heures aux USG. Les donnees collectees retrospectivement proviennent de la consultation des dossiers medicaux.

Résultats : Soixante-neuf (69) patients ont ete inclus dans l’etude (23 USG et 46 USI). Les moyennes obtenues pour le delai d’atteinte de la premiere glycemie dans l’intervalle cible (12,0 } 6,1 h USG vs 12,5 } 10,5 h USI), le nombre de prises de glycemie par 24 heures (10,5 } 0,9 USG vs 10,7 } 0,8 USI), la proportion de glycemies dans l’intervalle cible (46,8 } 17,6 % USG vs 46,4 } 17,9 % USI) et le temps passe dans l’intervalle cible (49,5 } 17,2 % USG vs 50,1 } 18,9 % USI) etaient respectivement du meme ordre dans le groupe USG et dans le groupe USI. Trois episodes d’hypoglycemie (< 4,0 mmol/L) sont survenus, et aucune hypoglycemie severe (< 2,2 mmol/L) n’a ete repertoriee.

Conclusion : Les resultats de cette etude laissent entendre que le protocole d’insuline intraveineuse de l’etablissement est efficace et sur, tant pour les patients hospitalises aux USG que pour ceux admis aux soins intensifs. Il permet d’obtenir un bon controle glycemique et est associe a une tres faible incidence d’hypoglycemies.

Abstract

Objective: The main objective was to describe glycemic control achieved with an intravenous insulin infusion protocol for general ward (GW) and intensive care unit (ICU) patients at the Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Quebec.

Methodology: Adult subjects had to have been admitted between August 2011 and February 2013 and been on the protocol for at least 48 hours in an ICU or 36 hours in a GW. The data were collected retrospectively by chart review.

Results: Sixty-nine patients were included in the study (23 GWs and 46 ICUs). The means obtained for the time to the first target range blood glucose level (12.0 } 6.1 h GWs vs. 12.5 } 10.5 h ICUs), the number of blood glucose determinations per 24 hours (10.5 } 0.9 GWs vs. 10.7 } 0.8 ICUs), the proportion of blood glucose levels within the target range (46.8 } 17.6 % GWs vs. 46.4 } 17.9 % ICUs) and the time spent in the target range (49.5 } 17.2 % GWs vs. 50.1 } 18.9 % ICUs) were similar in the GW group and the ICU group. Three episodes of hypoglycemia (< 4.0 mmol/L) occurred, and no severe hypoglycemia (< 2.2 mmol/L) was noted.

Conclusion: The results of this study suggest that this facility’s intravenous insulin protocol is effective and safe, both for GW and ICU patients. It enables patients to achieve good glycemic control and is associated with a very low incidence of hypoglycemic episodes.

Key words: Care units, hospitalized, hyperglycemia, infusion, insulin, protocol


Mots-clés


Hospitalise; hyperglycemie; insuline; perfusion; protocole; unites de soins

Texte intégral :

PDF Annexe 1

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)