Prévention des fractures ostéoporotiques en soins de longue durée. L’utilisation de la médication est-elle pertinente pour tous les patients ?

Jacynthe Roy-Petit, Marcel Arcand

Résumé


Résumé :

Objectifs : Revoir les données probantes de la littérature médicale concernant l’utilisation des biphosphonates, du calcium et de la vitamine D pour les personnes âgées. Proposer des lignes de conduite pour aider le clinicien dans la gestion des médicaments à visée préventive dans un contexte de soins de longue durée.

Sources des données et sélection des études : Une revue de la littérature médicale a été effectuée dans la base de données Pubmed et Cochrane avec les termes nursing home, soins prolongés, ostéoporose, alendronate, risédronate, calcium, vitamin D et insuffisance rénale.

Analyse des données : L’utilisation du calcium en combinaison avec la vitamine D a démontré une diminution des fractures chez les résidents ambulants, admis en soins de longue durée. Toutefois, l’utilisation de la vitamine D seule n’a pas permis de démontrer un tel effet. L’utilisation des biphosphonates permet de diminuer la fréquence des fractures chez des patients mobiles admis en hébergement de longue durée et semble sans danger. Certaines données laissent entendre que l’utilisation des biphosphonates chez les patients atteints d’insuffisance rénale sévère présente peu de danger.

Conclusion : De plus en plus de données sont disponibles sur l’utilisation de médicaments pour prévenir les fractures associées à l’ostéoporose dans un contexte de soins de longue durée. Toutefois, plusieurs questions demeurent sans réponse. Les facteurs de risques de fracture, l’espérance de vie et les objectifs thérapeutiques doivent être pris en considération lors de la prescription de médicaments visant à prévenir les fractures associées à l’ostéoporose.

 


Mots-clés


biphosphonates; calcium; vitamine D; soins de longue durée; ostéoporose

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)