La pharmacie clinique en France : contexte de développement à l’hôpital et état des lieux

Jean Calop, Magalie Baudrant, Pierrick Bedouch, Benoît Allenet

Résumé


Résumé

Objectif : La présente contribution vise, dans un premier temps, à resituer la pharmacie clinique en France au sein des activités de la pharmacie hospitalière, à mettre en lumière la diversité des missions du pharmacien hospitalier français pour, dans un second temps, décrire la pratique actuelle de cette discipline et, finalement, en dessiner les axes de travail pour la faire émerger.

Mise en contexte : Plus de 20 ans après l’amorce académique de la discipline « Pharmacie clinique », force est de constater que le chemin parcouru reste modeste. Nous pouvons faire un triple constat : nous disposons de très peu de données décrivant les pratiques de nos collègues. Récemment, à l’initiative de la Société Française de Pharmacie Clinique, un programme de recherche s’est mis en place pour, dans l’immédiat, générer une épidémiologie des pratiques sur le plan national. De fait, les moyens disponibles pour amorcer cette pratique sont appropriés (un pharmacien pour 150 à 200 lits, en moyenne, avec une responsabilité « large » du pharmacien hospitalier). Enfin, le degré d’expertise pour développer cette activité en service de soins reste balbutiant, notamment dans la mesure où l’activité est très souvent portée par des internes peu encadrés (pharmaciens non diplômés en spécialisation).

Conclusion : Pour passer le cap, et que la pharmacie hospitalière devienne performante dans le domaine des activités cliniques, trois mots clés : former (les juniors et les seniors), formaliser les activités de pharmacie clinique, évaluer (sur le plan médico-économique).

 


Mots-clés


pharmacie clinique; France; pharmacie hospitalière

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)