Utilisation de l’information contenue dans le Dossier Santé Québec pour la rédaction des ordonnances initiales dans les services des urgences

Maude Blanchet, Élisabeth Bourassa

Résumé


Résumé

Objectif : L’objectif principal du projet était de décrire l’utilisation dans un service des urgences d’un formulaire de prescription de la médication du domicile basé sur les données du Dossier Santé Québec et généré par le logiciel Cristal-Net, afin d’estimer les répercussions de la mise en service de ce formulaire sur la qualité et la sécurité des soins et des services.

Mise en contexte : La prescription des médicaments usuels du patient dans le cadre de soins d’urgence peut constituer un défi pour l’urgentologue, puisque l’obtention d’une information précise sur les médicaments que le patient prend n’est pas aisée. Le Dossier Santé Québec semble offrir une solution intéressante, puisqu’il permet d’obtenir en tout temps et sans délai l’information sur les médicaments délivrés par les pharmacies communautaires participantes, sauf pour les patients qui ont exercé leur droit de refus.

Résultats : Le projet pilote s’est déroulé progressivement sur trois phases, du 3 novembre 2014 au 6 février 2015. Deux pharmaciennes ont recueilli les données de façon prospective et rétrospective. Au total, 399 patients ont été inclus dans l’analyse des données. La majorité des formulaires (78,4 %) présentaient des différences avec le profil transmis par la pharmacie communautaire. Les omissions et les ajouts demeurent les erreurs les plus fréquemment rencontrées.

Conclusion : Puisque le taux d’erreur observé dans ce projet est similaire à ceux de projets antérieurs, l’utilisation du formulaire à titre d’ordonnance initiale dans les services des urgences semble sans danger dans un contexte d’urgence, à condition qu’une formation concernant les lacunes connues du Dossier Santé Québec soit offerte au personnel.

Abstract

Objective: The main objective of this project was to describe the use, in the emergency room, of a home medication prescription form based on Quebec Health Record data and generated by the software program Cristal-Net and to assess the impact of its implementation on the quality and safety of care and services.

Background: Prescribing a patient’s usual medications in the context of the emergency room is a challenge because it is not always easy to obtain accurate information on the patient’s current medications. The Quebec Health Record seems to offer an attractive solution, since information on medications can be obtained immediately for patients who have not exercised their right to opt out.

Results: The pilot project was conducted in three phases from November 3, 2014, to February 6, 2015. Data were gathered prospectively and retrospectively by two pharmacists. In all, 399 patients were included in the data analysis. In 78.4% of cases, a discrepancy was observed with respect to the profile sent by the community pharmacy. Additions and omissions were the most common errors encountered.

Conclusion: Since the error rate observed in this project is similar to that in previous projects, the use of this form as an initial prescription in the emergency room department seems safe. Training of the staff on the most common problems of the Quebec Health Record should be provided to the staff.


Mots-clés


Dossier Santé Québec; ordonnance initiale; urgence; Emergency room department; initial prescription; Quebec Health Record

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)