Mesure de la charge de travail des professionnels de la santé au Québec : analyse descriptive et comparative

Justine Burguière, Sophie Dubois, Maryse St-Onge, Jean-François Bussières

Résumé


Résumé

Objectif : Présenter le profil des différents systèmes de mesure de la charge de travail des professionnels de la santé au Québec.

Mise en contexte : Deux projets de mesure de la charge de travail ont été lancés en pharmacie hospitalière, en collaboration avec la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux et l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec. Pour soutenir cette réflexion, et par une approche mixte combinant une revue documentaire et des entrevues, nous nous sommes intéressés à la mesure de la charge de travail d’autres professionnels de la santé au Québec.

Résultats : Vingt-cinq articles retenus pour leur pertinence ont été résumés. En outre, des entrevues réalisées auprès de neuf professions de la santé ont permis de recueillir des données supplémentaires. Les exigences réglementaires, les outils de saisie, les indicateurs et l’utilisation des données à l’interne varient d’une profession à une autre. Le ministère de la Santé et des Services sociaux a défini les unités de mesures réglementaires de huit professions ainsi que les interventions devant être saisies avec des valeurs unitaires cibles (c.-à.-d. temps moyen nécessaire à la réalisation de l’intervention) concernant trois professions (imagerie médicale, biologie médicale et médecine). Au sein de notre établissement, nous avons déterminé six outils de saisie différents portant sur cinq professions. La saisie des activités est donc exhaustive.

Conclusion : La mesure de la charge de travail est rendue possible grâce à divers outils et se révèle très différente au sein des différents groupes.

Abstract

Objective: To present a description of the different systems for measuring the workload of Quebec health professionals.

Background: Two workload measurement projects were launched in hospital pharmacies in collaboration with the Canadian Society of Hospital Pharmacists and the Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec. To support this investigation, and using a mixed approach combining a literature review and interviews, we measured workload among Quebec’s other health professionals.

Results: Twenty-five articles of interest were identified and summarized. Relevant data were obtained from interviews for nine health professions. The regulatory requirements, the data entry tools, the indicators and in-house data use vary according to the profession. The Ministry of Health and Social Services has defined regulatory units of measure for eight professions and activities that have to be entered with target unit values (i.e., the average time required to perform the activity) for three professions (medical imaging, laboratory medicine and medicine). At our facility, six different entry tools were identified, and activity entry is exhaustive for only five professions.

Conclusion: Workload measurement is made possible by the various tools and varies considerably within the different groups.


Mots-clés


Établissement de santé; mesure de charge de travail; professionnels de santé; Health-care institution; health professionals; workload measurement

Texte intégral :

PDF Annexe HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)