Évaluation de l’acte pharmaceutique : une enquête auprès des chefs de départements de pharmacie du Québec

Myriam Guèvremont, Flaviu Mosora, Gabriel Vézina, Karine Côté, Jean-François Delisle, Caroline Morin, Stéphanie Tremblay, Denis Lebel, Jean-François Bussières

Résumé


Objectif : Décrire les pratiques entourant l’évaluation de l’acte pharmaceutique en établissement de santé au Québec.

Mise en contexte : Afin d’assurer une prestation sécuritaire des services et des soins pharmaceutiques et pour répondre aux exigences du Code de déontologie des pharmaciens, il est nécessaire d’évaluer périodiquement la pratique pharmaceutique. Nous nous sommes intéressés aux modalités d’encadrement de l’évaluation de l’acte pharmaceutique dans les établissements de santé du Québec.

Résultats : Vingt-cinq (25) chefs de département de pharmacie du Québec ont répondu à l’enquête en ligne (taux de participation de 83 %). L’enquête révèle la présence d’un comité d’évaluation de l’acte pharmaceutique dans 40 % (10/25) des départements de pharmacie. Les méthodes d’évaluation rapportées par les répondants comprennent la tenue de revuespar critères explicites (89 %, 8/9), l’évaluation d’indicateurs (56 %, 5/9), la revue de dossiers-patients spécifiques (33 %, 3/9) et critères implicites (33 %, 3/9). Parmi les centres n’ayant pas encore de comité d’évaluation de l’acte pharmaceutique, huit envisagent la mise en place d’un tel comité dans les deux prochaines années.

Conclusion : Les chefs de département de pharmacie déclarent la présence d’un comité d’évaluation de l’acte pharmaceutique dans 10 départements de pharmacie au Québec. De plus, huit répondants prévoient la mise en place d’un comité d’évaluation de l’acte pharmaceutique dans les deux prochaines années. L’enquête met également en évidence les pratiques d’évaluation de l’acte pharmaceutique et la perception qu’en ont les chefs de département de pharmacie. Il n’existe pas de consensus sur les comités de discussion appropriés pour discuter de situations entourant la pratique pharmaceutique.

Abstract

Objective: To describe pharmaceutical procedure evaluation practices in Quebec’s health-care facilities.

Background: To ensure the safe delivery of pharmaceutical services and care and to meet the requirements of the Code of Ethics for Pharmacists, it is necessary to periodically evaluate pharmacy practice. We examined the framework for pharmaceutical procedure evaluation in Québec’s health-care facilities.

Results: Twenty-five of Quebec’s pharmacy department heads responded to the online survey (83% participation rate). The survey revealed that 40% (10/25) of the pharmacy departments have a pharmaceutical procedure evaluation committee. The evaluation methods reported by the respondents include reviews using explicit criteria (89%, 8/9), evaluating indicators (56%, 5/9), reviewing specific patient charts (33%, 3/9), and implicit criteria (33%, 3/9). Of the facilities that do not have a pharmaceutical procedure evaluation committee, eight are planning to create one within the next 2 years.

Conclusion: The pharmacy department heads reported that 10 pharmacy departments in Quebec have a pharmaceutical procedure evaluation committee. In addition, eight respondents anticipate the creation of such committees within the next 2 years. The survey also highlights the pharmaceutical procedure evaluation practices and the pharmacy department heads’ perception of them. There is no consensus regarding the appropriate panels for discussing situations pertaining to pharmacy practice.


Mots-clés


Acte pharmaceutique; évaluation Introduction; Evaluation; pharmaceutical procedure

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)