À la recherche des patientes présentant un cancer HER2/neu positif : analyse rétrospective

Olivier Blaizel, Alexandre Ferland, Jean Morin

Résumé


Résumé

Objectif : Évaluer le nombre de patientes qui pourraient bénéficier du trastuzumab comme traitement adjuvant du cancer du sein durant la période d’avril 2004 à juin 2005 à l’Hôpital Charles LeMoyne.

Méthodologie : Étude rétrospective descriptive d’observation des dossiers des patientes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein pendant la période d’avril 2004 à juin 2005.

Résultats : Deux cent soixante-trois (263) patientes ont reçu un diagnostic de cancer du sein entre avril 2004 et juin 2005. Cent quatre (104) patientes répondaient aux critères d’inclusion et chez 18,3 % d’entre elles (19 cas sur 104), on retrouve une amplification de l’oncogène HER2. Ces 19 cas, dont 14 étaient traités en adjuvant et cinq (5), en néo-adjuvant, correspondent à 7,22 % de la population à l’étude (19 patientes sur 263). Ce sont donc ces femmes qui pourront bénéficier de la nouvelle utilisation du trastuzumab.

Conclusion : Une proportion de 7,22 % des nouveaux cas de cancer du sein diagnostiqués depuis la dernière année pourra être traitée avec le trastuzumab en adjuvant à l’Hôpital Charles LeMoyne. Force est d’admettre que cet anticorps monoclonal, au prix d’environ 50 000 $ par année et par patiente, nécessite une attention particulière. Cette étude nous permet d’évaluer les besoins associés à cette nouvelle utilisation, en plus de prévoir et d’extrapoler le budget nécessaire pour les années futures.

Abstract

Objective: To evaluate the number of Hopital Charles-Lemoyne breast cancer patients that would benefit from adjuvant treatment with trastuzumab.

Methods: Using an observational and retrospective study design, we reviewed charts of patients diagnosed with breast cancer during the period of April 2004 to June 2005.

Results: 263 patients were diagnosed with breast cancer between April 2004 and June 2005. 104 patients fit the inclusion criteria. Amplification of the HER2 oncogene was found in 18.3 % of these patients (19 patients out of 104). Of these 19 patients, 14 were treated in the adjuvant setting and 5 were treated in the neoadjuvant setting, corresponding to 7.22% of the study population (19 patients out of 263). Therefore, it is these women that would benefit from treatment with trastuzumab.

Conclusion: In 2005, 7.22% of newly diagnosed Hopital Charles-Lemoyne breast cancer cases were treated with adjuvant trastuzumab. However, it must be considered that this monoclonal antibody costs approximately $50, 0000 per year per patient. This study makes it possible to evaluate the changes involved with a new indication for a drug, as well as to evaluate  budgetary projections needed for the future.

Key Words: trastuzumab, HER2/neu, adjuvant, breast cancer, tumor.


Mots-clés


trastuzumab; HER2/neu; adjuvant; cancer du sein; tumeur

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)