Thrombose aiguë d’un tuteur médicamenté

Cynthia Perron, Isabelle Taillon

Résumé


Résumé

Objectif : Présenter un cas de thrombose d’un tuteur médicamenté au paclitaxel.

Résumé du cas : Il s’agit d’un homme de 55 ans qui a subi plusieurs interventions coronariennes percutanées. Quelques jours après l’implantation d’un tuteur médicamenté au paclitaxel, il a présenté une récurrence des douleurs angineuses. À la suite des examens, on a observé une thrombose de ce tuteur. Le patient doit subir une autre intervention coronarienne percutanée et comme on craint une interaction médicamenteuse, on modifie sa médication.

Discussion : Le paclitaxel qui recouvre les tuteurs de type TAXUS est soupçonné d’être à l’origine de la thrombose en raison de la chronologie des événements, bien qu’ une réaction d’hypersensibilité soit peu probable dans ce cas. On suspecte d’autres causes, tels la longueur du tuteur et l’emploi concomitant de médicaments. Différents traitements existent pour pallier cette situation et seront énumérés ici.

Conclusion : Plusieurs causes peuvent expliquer la thrombose d’un tuteur médicamenté. La longueur du tuteur semble avoir été un élément prédisposant. De plus, on ne peut éliminer l’idée d’une interaction médicamenteuse et d’une résistance au clopidogrel. La prévention des facteurs de risque, de même qu’une anticoagulothérapie optimale seront nécessaires pour prévenir ce type d’événement chez ce patient.

Abstract

Objective: To present a case of thrombosis resulting from a paclitaxel-eluting stent.

Case summary: A 55-year-old man with a history of percutaneous coronary interventions presented with recurrent pain from angina a few days after the implantation of a paclitaxel-eluting stent. On examination, thrombosis of the stent was observed. Because the patient had to have another percutaneous coronary intervention and because a drug interaction was anticipated, his medication was modified.

Discussion: Given the chronology of events, the paclitaxel covering the TAXUS-type stents was suspected to be the cause of the thrombosis. A hypersensitivity reaction is quite unlikely in this case. Other suspected causes were the length of the stent and the concomitant use of other medications. Various treatment alternatives exist and will be discussed.

Conclusion: The thrombosis of a drug-eluting stent can be explained by many different factors. The length of the stent seems to have been a predisposing factor. In addition, we cannot eliminate the possibility of a drug interaction and clopidogrel resistance. Avoidance of risk factors and optimal anticoagulation will be necessary in this patient to prevent recurrence of this event.

Key Words: restenosis, stent, paclitaxel, antiplatelet drugs.


Mots-clés


resténose; tuteur; paclitaxel; antipla - quettaire

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)