Spécialisation et pratique avancée de la pharmacie dans le monde

Nathalie Marceau, Michael Floricel

Résumé


Résumé

Objectif : L’objectif de cet article est de dresser un portrait de la spécialisation et de la pratique avancée de la pharmacie dans le monde et d’effectuer un parallèle avec la situation au Québec.

Méthode : La recherche d’articles effectuée sur PubmedMD, GoogleMD et les sites respectifs des associations en pharmacie à travers le monde s’est principalement concentrée sur le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie en raison de la similarité entre leur pratique de la pharmacie et celle du Québec.

Résultats : Il n’y a pas de système de certification des pharmaciens spécialistes au Canada. Cependant, le Manitoba accorde le titre d’Extended Practice Pharmacist qui permet de prescrire et d’ajuster la pharmacothérapie selon une pratique collaborative. Aux États-Unis, la spécialisation en pharmacie s’obtient par la réussite d’un examen de certification à la suite d’expériences reconnues de pratique clinique et le titre de pharmacien de pratique avancée existe dans certains États. Le Royaume-Uni et l’Australie reconnaissent la pratique avancée en pharmacie en fonction de standards de compétences et de recommandations de pairs. La reconnaissance de la pratique avancée et de la spécialisation en pharmacie varie dans les autres pays du monde.

Conclusion : Le Québec pourrait s’inspirer de certains exemples de pratique avancée ou de spécialisation en pharmacie dans le monde. Pour ce faire, une définition claire de la pratique avancée et de la spécialisation serait utile pour améliorer la compréhension de ces concepts.

Abstract

Objective: The objective of this article is to provide an overview of advanced pharmacy practice and specialization in pharmacy worldwide and to draw a parallel with the situation in Quebec.

Method: A search was done in PubMed and Google and on the respective websites of pharmacy associations worldwide focused mainly on Canada, the United States, the United Kingdom and Australia because of the similarity between pharmacy practice in those countries and that in Quebec.

Results: There is no specialist pharmacist certification system in Canada. However, the province of Manitoba in Canada grants the title of Extended Practice Pharmacist, whereby these pharmacists can prescribe and adjust pharmacotherapy within a collaborative practice. In the United States, pharmacy specialization is obtained with a certification examination after having accumulated recognized clinical practice experience, and the title of Advanced Practice Pharmacist exists in certain states. The United Kingdom and Australia recognize advanced pharmacy practice on the basis of competency standards and peer recommendations. The recognition of advanced practice and specialization in pharmacy varies in other countries of the world.

Conclusion: These examples of advanced practice and specialization in pharmacy in the world could serve as a model for Quebec. A clear definition of advanced practice and specialization would be useful for a better understanding of these concepts.

 


Mots-clés


Monde; pharmacie; pratique avancée; Québec; spécialisation; advanced pratice; pharmacy; Quebec; specialization; world

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)